Louis

Anbassa («le Lion») —

Plamondon

(+ 2001)

Un des piliers de la mission éthiopienne franco-canadienne en Ethiopie, lui-même originaire du Manitoba, de longues années professeur à l'école Tafari-Makonnen et directeur de sa section «professionnelle».

 

Quand les jésuites quittèrent l'Éthiopie, Louis alla ouvrir une école en Tanzanie, avec les jésuites d'Irlande. Il est enterré à Dar-es-Salam.

 

«Le Lion» fut un peu mon «big brother» au cours de mes années d'Éthiopie, c'est-à-dire aussi mon mentor en matière de chasse et de bouffe autochtone...

Le long du Guibié, affluent

de l'Awash et grand territoire

de chasse

Ici, aidant Mister G. à sortir du dispensaire de brousse où il venait d'être soigné pour une fâcheuse fracture du gros orteil (c. 1972)

Là, supervisant la — délicate — opération de l'embarquement du Baron Rouge sur un bac improvisé à partir de rondins et de pirogues, pour traverser la rivière Baro  (c. 1973)

Décoré par mes parents, lors de leur visite, de l'Ordre du Savon (vu qu'il perdait tout le temps le sien à la chasse...)

  • Black Facebook Icon
  • Black LinkedIn Icon
  • Black Twitter Icon
  • Black YouTube Icon