Georges Brassens

(...) Déférence gardée envers Paul Valery, 

Moi, l'humble troubadour, sur lui je renchéris, 

Le bon maître me le pardonne, 

Et qu'au moins, si ses vers valent mieux que

les miens, 

Mon cimetière soit plus marin que le sien, 

Et n'en déplaise aux autochtones. 

 

 

Pauvres rois, pharaons ! Pauvre Napoléon ! 

Pauvres grands disparus gisant au Panthéon ! 

Pauvres cendres de conséquence ! 

Vous envierez un peu l'éternel estivant, 

Qui fait du pédalo sur la vague en rêvant, 

Qui passe sa mort en vacances… 

  • Black Facebook Icon
  • Black LinkedIn Icon
  • Black Twitter Icon
  • Black YouTube Icon